Etat de conscience

Il s'agit d'un moment particulier, souvent bref, où nous allons percevoir un autre aspect de nous même ou du monde. Cela s'apparente à une prise de conscience, une espèce de révellation (pas au sens religieux !).

Cela peut par exemple être la prise de conscience que notre attention modifie la circulation sanguine dans notre corps, l'impression d'être vissé au sol et inamovible.

Les états de conscience se produisent de manière inatendue. Nous pouvons expérimenter quelque chose d'incroyable et ne plus en avoir l'expérience pendant des années. Oui cela peut être frustrant !

Le schéma ci-contre montre sous forme de courbe notre fonctionnement. Nous avons des hauts, des bas, mais tout tourne autour d'une moyenne. Le pic sur la courbe représente un état de conscience. Brusquement, et pendant un court moment nous fonctionnons à un niveau supérieur, puis nous revenons à notre niveau de base.

Cette prise de conscience, ce moment fugace est important car il nous montre autre chose, une autre réalité et modifie en cela notre perception ou plutôt nos préjugés sur le sujet. Chacun de ces instants s'il est vécu comme tel va participer à l'ouverture de notre esprit.

Il ne faut pas confondre ces instants avec des stades d'évolution. Avoir expérimenté une fois le silence de l'esprit n'est en aucun cas avoir la qualité de silence. Pas plus que d'avoir une fois lancé la fléchette dans le mille de la cible ne fait de vous un champion à ce jeu.