Position naturelle

La position naturelle est la position d'attente en équilibre parfait entre la droite et la gauche, entre l'avant et l'arrière.

La position ne requiert aucun travail musculaire, le torse étant enraciné sur le bassin lui-même enraciné sur les jambes, enracinées à leur tour dans le sol.

Première étape : trouver le bon écart des pieds.

Il existe trois manières pour trouver le bon écart des pieds. La première consiste à les mettre à la largeur des épaules. La seconde à lever un pied et à secouer la jambe mollement avant de la reposer et de reproduire le processus sur l'autre jambe. La troisième consiste à descendre en pivotant le genou d'une jambe au milieu de la voute plantaire du pied opposé puis de remonter.

Quelque soit la méthode utilisée, les résultats seront sensiblement équivalent.

Deuxième étape : équilibrer

Positionner votre buste et votre bassin afin que votre poids ne se porte ni vers l'avant ni vers l'arrière et que votre masse se répartissent également entre vos deux pieds. Fiez-vous à vos sensations.

Troisième étape : poser le buste et la tête

Une fois les jambes équilibrées positionnez vos épaules au dessus de vos hanches et votre tête au dessus de votre bassin, le regard à l'horizontale.

la position naturelle nécessite l'enracinement global du corps pour pouvoir être prise, mais c'est aussi dans cette position que nous allons travailler pour développer l'enracinement. C'est un peu le serpent qui se mord la queue, mais avons-nous le choix ?!