Quatre formes

Sì Xiàng / 四象 / quatre, forme

Un cycle perpétuel

Les quatre formes sont les quatre grandes phases de la mutation du Yin en Yang et vice-versa. Elles sont nommées :

Nous retrouvons ces quatre phases dans la journée, ou dans l'année.

Le grand yang correspond à l'apogée de celui-ci, soit midi heure solaire dans la journée ou au solstice d'été dans l'année.

Le yang commence alors à décroître jusqu'à être à égalité avec le Yin. C'est le petit Yin, le crépuscule, le moment entre le jour et la nuit, ou l'équinoxe d'automne.

Le yang continue de décroître jusqu'à disparaître complètement. C'est le grand yin, minuit en heure solaire et le solstice d'hivers.

Dès lors le Yang recommence à croître pour arriver de nouveau à égalité avec le Yin. C'est le petit yang, l'aube ou l'équinoxe de printemps.

Le Yang continue de croître pour finir de nouveau à son apogée.

Représentation graphique

Ces quatre formes sont représentées graphiquement par des bigrammes, soit la superposition de deux lignes. Les lignes peuvent être pleines ou brisées. Une ligne pleine symbolise du Yang, une ligne brisée du Yin.

Grand Yang
Il est de manière logique représenté par un double trait plein symbolisant un maximum de Yang
Petit Yin
C'est l'étape d'après dans le cycle est représenté par un trait Yang sur un trait Yin. Pour s'en souvenir, il faut voir cela comme une jauge. La structure composée de deux traits Yang se remplit petit à petit de Yin. Ce dernier monte et apparaît en bas.
Grand Yin
Il est de manière logique représenté par un double trait brisé symbolisant un maximum de Yin
Petit Yang
C'est l'étape d'après voit le Yang monter et apparaître en première ligne (celle du bas).