Trois esprits

Les trois esprits sont une manière de représenter un mécanisme que nous avons tous mis en place assez tôt dans notre vie et qui nous empêche de progresser.

Il ne s'agit pas d'esprit au sens de cerveau, de morceau de nous-même ou de petites voix dans notre tête. Voyez cela plutôt comme trois couches d'un oignon.

Celui que nous croyons être

Vous êtes tout le temps en train de commenter, de juger, de nommer, de noter. Vous le fait à cet instant même en lisant ce texte. Quelque soit votre réaction, que vous vous insurgiez, que vous soyez d'accord, vous faites la même chose : commenter.

Cette manière de faire génère à minima un soucis majeur. Que vous lisiez un texte, que vous écoutiez quelqu'un, que vous regardiez un documentaire, vous ne pouvez vous empêcher de parler dans votre tête. Et croyez le ou non, mais nous sommes très limités et nous ne pouvons effectuer qu'une seule tâche consciente à la fois. Donc si vous vous parlez, si vous commentez, vous n'êtes pas en train de lire, d'écouter ou de regarder.

Ce mécanisme est la base de toute l'incompréhension dans le monde. Comment comprendre l'autre si on ne l'écoute pas ?

Le second soucis généré par cette habitude et que nous croyons à ces commentaires, à ces jugements, nous nous identifions à cette petite voix qui parle sans cesse. C'est pourquoi nous appellons cet esprit celui que nous croyons être

Celui que nous montrons

Avez-vous déjà remarqué que votre comportement varie selon que vous êtes en compagnie de vos enfants, de vos amis d'enfance, de votre famille, de vos parents, de vos collègues de travail ?

Ces comportements peuvent être extrêmement différents. Nous pouvons par exemple être un fétard qui raconte des blagues salaces avec nos amis d'université et quelqu'un de très posé dans le monde du travail. Qui sommes-nous ? Celui qui raconte les blagues, ou celui qui est très sérieux ? Vous sentez bien que la-dedans il y a des rôles que l'on joue, exactement comme si nous étions en représentation théatrale. Être en représentation c'est mentir non ? Vous voyez que ces différences vont nous tirailler et nous éloigner de la connaissance de nous-même.

Les autres ne voient de nous que ces personnages, c'est pourquoi nous appellons cet esprit Celui que nous montrons.

Et si nous cessions de jouer ces personnages et que nous soyons nous-même ?

Celui que nous sommes

Il y a sous ces deux couches quelqu'un d'autres. Une personne qui se révèle dans des moments intense, des moments de stress, des moments de survie. Je suis certain qu'il vous est déjà arrivé de vous surprendre par votre réaction à une situation. Cet facette de nous n'est pas lié à notre culture, à nos habitude. Il s'agit plutôt de quelque chose de plus profond, de plus primitif, de moins calculé.

C'est cet esprit que nous cherchons à atteindre dans le travail de l'esprit.

Cet article existe dans une version plus fournie pour les  Initiés  .

Devenez Initié

5€ par mois

Accédez à 23266 mots dans 109 articles comme par exemple l'article
"Eliminer un comportement".

Créer un compte
J'ai déjà un compte