Yīn et Yáng

Liǎng Yí / 兩儀 / ensemble;deux, cérémonie;apparence

Les deux formes est la traduction courante du terme qui désigne la combinaison du Yīn et du Yáng.

Nous n'allons pas rentrer ici dans la nature profonde de ces deux formes, elles sont détaillées dans leur articles respectifs. Nous allons nous intéresser aux règles qui régissent leur interaction.

Les quatre règles

Omniprésence
En toute chose nous pouvons trouver un aspect Yīn et un aspect Yáng. L'un ne peut exister sans l'autre.

Exemple

un nuage a un aspect Yīn qui est l'eau qui le compose. Il a aussi un aspect Yáng : est sa relative immatérialité, ou le fait qu'il bouge et change de forme sans cesse.

C'est donc un abus de langage de dire que la femme est Yīn et que l'homme est Yáng puisque dans chacun les deux formes sont présentes.

Divisibilité
Non seulement nous pouvons trouver en chaque chose les deux formes mais chacune d'entre elle est encore divisible et ceci à l'infini.

Exemple

Dans notre nuage nous avons l'eau qui le compose qui est un de ses aspects Yīn. Mais cette eau est en constant mouvement (mouvement brownien). Les mollécules s'agitent (aspect Yáng). Oui mais ces mollécules sont fortement matérielles (aspect Yīn) et se décomposent en atomes (aspect Yīn). Atomes qui bougent le long de leur relation electro chimique (aspect Yáng). Ces mêmes atomes sont composés de particules Yīn, en mouvement ou inobservable (Yáng).

Opposition
Yīn et Yáng sont deux opposés. Chacun régule l'autre. Quand l'un monte, l'autre descend. C'est un peu comme deux vases communiquants.

Exemple

Plus on prend de la masse (Yīn) moins on a envie de bouger (Yáng).

Voici quelques exemple de ces oppositions

Yáng Yīn
Actif Passif
Externe Interne
Ascendant Descendant
Chaud Froid
Lumineux Sombre
Fonctionnel Structurel
Rapide Lent

Nous allons retrouver cela dans tous les cycles de la nature et nottament dans les quatre formes qui donne un modèle pour les périodes de la journée et les saisons dans l'année.

Transformation
Un excès de l'un devient l'autre. Trop de Yīn donne du Yáng et vice-versa. On verra beaucoup cela en médecine.

Exemple

De l'exercice physique de qualité (Yáng) va créer de la masse sous forme de muscles (Yīn). De même un muscle trop tendu et dense (Yīn) va donner une sensation de brûlure (Yáng).

En résumé
  1. Yīn et Yáng sont omniprésent, infiniment divisibles, s'opposent et se transforme l'un en l'autre.
  2. ce sont des notions relatives

Cet article existe dans une version plus fournie pour les  Initiés  .

Devenez Initié

5€ par mois

Accédez à 23266 mots dans 109 articles comme par exemple l'article
"Eliminer un comportement".

Créer un compte
J'ai déjà un compte