Pratiques corporelles

Introduction

Les pratiques corporelles font partie de la pratique de l'humain. Le corps étant l'un des trois trésors au même titre que l'énergie et l'esprit il convient de le développer aussi.

Il y a des courants dans lesquels on ignore le corps. Ils peuvent provenir de traditions où l'on considère que le corps est sale car il nous éloigne d'un Tout (mettre ici le nom du Dieu que vous voulez).

Posez-vous la question : Si nous voulons justement toucher ce Tout pouvons-nous ignorer une partie de nous-même ?

Les pratiques corporelles vont en rebuter certains. Peut-être que vous allez justifier ce rejet en proclamant que ce n'est pas votre truc, que vous préférez vous concentrer sur ce dans quoi vous avez des affinités, ou encore là où c'est en apparence pour vous facile.

Ne tombez pas dans ce piège ! Il s'agit là d'une ruse de votre mental pour vous éloigner de la pratique. Pourquoi fait-il cela ? Nous y reviendrons dans les pratiques spirituelles.

Nature

Les pratiques corporelles se divisent en deux grandes étapes qui doivent se faire dans l'ordre :

Quelle est la différence entre le travail externe et le travail interne ?

Cette question fait couler beaucoup d'encre, mais sa réponse est pourtant d'une sublime simplicité.

Le travail externe est un travail pûrement physique. Nous nous concentrons sur la réalisation d'un mouvement le plus parfait possible. Notre intention est posée sur la correction du mouvement, sur son aspect, sur la précision de la posture.

Le travail interne est un travail du corps qui s'oublie et qui permet de poser notre intention sur autre chose que le corps. Les mouvements étant suffisamment travaillés et suffisamment devenus naturels, ils se font de manière plus ou moins automatique et notre Mental libéré de la tâche de la surveillance de ces dernier peut se poser sur un autre sujet.

Vous comprenez maintenant pourquoi le travail interne ne peut pas se faire sérieusement avant d'avoir travaillé suffisamment l'externe.

Interdépendance des trésors

Ce travail n'a pas que des effets sur notre corps. Il va avoir un effet sur les deux autres trésors : l'énergie et l'esprit.

Sans rentrer pour l'instant dans les détails, le simple fait de s'astreindre à faire les exercices va développer notre volonté, nous montrer aussi comment notre esprit va nous manipuler pour nous empêcher de pratiquer.

De la même manière, le fait de s'entraîner à détendre les muscles, à prendre conscience des tendons va aider notre pratique d'alchimie interne.

Vous commencez à voir pourquoi les pratiques corporelles ne sont pas du temps perdu. C'est encore plus évident quand vous pratiquez.

En résumé
  1. Commencer par le Travail externe.
  2. Forcez-vous à le faire
  3. Ne chercher pas à brûler les étapes